Clergé et personnel administratif/Conseil d’administration

Conseil d'administration

Présidente

David Moll

Président sortant

Neil Wiener

Vice-présidentes

Stéphane Schneider
Sam Berliner

Trésorière

Michael Tinkler

aSSISTANT Treasurer

Aaron Akerman

secrétaire

Nancy Maklan

Administrateurs honoraires

David Abramson
Susan Greenberg
Nancy Weiss

Conseil d'administration

Melanie Boudreau
Jake Brock
Jenny Or
Denise Grossman
Caroline Miller
Gloria Mintz
Jesse Prupas
Mélissa Shriqui

personnel et clergé

Rabbin Lisa Grushcow D.Phil
Rabbin Lillian Kowalski, RJE
Tchad Lubelsky

Clergé et personnel administratif

Rabbin Grushcow

La rabbin Lisa Grushcow a obtenu son baccalauréat de l’Université McGill en 1996. Elle a ensuite été nommée boursière Rhodes et a passé trois ans à l’Université d’Oxford, où elle a obtenu une maîtrise en judaïsme et christianisme dans le monde gréco-romain, puis un doctorat. Elle a été ordonnée rabbin en 2003 au Hebrew Union College-Jewish Institute of Religion de New York, où elle a étudié en tant que Wexner Graduate Fellow.

Après avoir obtenu son diplôme, le rabbin Grushcow a rejoint la Congrégation Rodeph Sholom à New York, où elle a été rabbin associé. Elle a occupé ce poste jusqu’au 1er juillet 2012, date à laquelle elle a assumé le rôle de rabbin principal du Temple Emanu-El-Beth Sholom à Montréal. Le rabbin Grushcow est l’auteur de Writing the Wayward Wife et l’éditeur de The Sacred Encounter: Jewish Perspectives on Sexuality. Elle contribue également à The Torah : A Women’s Commentary, The Mussar Torah Commentary et à d’autres publications imprimées et en ligne.

Depuis la conférence judéo-chrétienne-musulmane de Bendorf, en Allemagne, le rabbin Grushcow a une longue histoire de rapprochement interconfessionnel. En tant que Hartman Senior Rabbinic Fellow et ancienne présidente du Conseil des rabbins de Montréal, elle est également activement engagée dans le pluralisme juif et le dialogue intraconfessionnel. En 2015, le Jewish Daily Forward a nommé le rabbin Grushcow parmi les 33 rabbins les plus inspirants d’Amérique.

Le rabbin Lillian Kowalski

Originaire d’Albany, New York, le rabbin Kowalski a été ordonné rabbin en 2019 par le Hebrew Union College-Jewish Institute of Religion, sur le campus de Los Angeles, et a obtenu une maîtrise ès arts en lettres hébraïques du HUC-JIR en 2017. En plus de son ordination rabbinique et de sa maîtrise en lettres hébraïques, le rabbin Kowalski est titulaire d’une maîtrise ès arts en éducation juive, qu’elle a obtenue en 2016. Son travail s’est concentré sur sa passion pour la fusion des arts créatifs et de la culture pop avec les textes et les valeurs juives, ainsi que sur le pouvoir de la parole et du langage pour affecter et influencer nos relations les uns avec les autres.

Avant d’entrer au séminaire et à l’école professionnelle du Mouvement réformé, le rabbin Kowalski a obtenu son baccalauréat ès arts de l’Université Brandeis, où elle a étudié les études du Proche-Orient et du Judaïsme, la musique et les études sur les femmes et le genre.

Tout au long de ses études à HUC, le rabbin Kowalski a servi un certain nombre de communautés en tant qu’étudiant rabbin, notamment des congrégations d’Albany, dans l’État de New York ; Yakima, Washington ; Phénix, Arizona ; et plusieurs communautés à travers l’État de Californie, y compris l’hôpital pour enfants de Los Angeles, en Californie. Plus récemment, après avoir été ordonné, le rabbin Kowalski a été rabbin adjoint et directeur de l’éducation du Temple d’Israël à Tulsa, OK.

En dehors de la vie à la synagogue, le rabbin Kowalski aime les voyages, les danses folkloriques israéliennes, les arts et la culture de toutes sortes, ainsi que de nombreux fandoms de science-fiction et de fantasy. Elle est une grande gourmande et a hâte d’explorer tout ce que Montréal a à offrir. Elle est ravie d’être de retour dans la région du Nord-Est de l’Amérique du Nord, de profiter à nouveau des quatre saisons et d’en apprendre davantage sur sa nouvelle maison canadienne.

Rabbin Leigh Lerner, rabbin émérite

De Minneapolis, Minnesota, le rabbin Lerner a reçu son A.B. Il a obtenu son B.A. de l’Université Duke et a été ordonné au Hebrew Union College, Cincinnati, Ohio. Sa première chaire fut au Mount Zion Temple, à St. Paul, dans le Minnesota, où il devint rapidement rabbin principal et servit pendant 17 ans.

En 1989, le rabbin Lerner a été nommé rabbin principal du temple Emanu-El-Beth Sholom. Il a appris le français, est devenu Canadien et a gagné une place essentielle dans le cœur de nos fidèles. Les activités du rabbin Lerner dans la communauté montréalaise comprennent :

président du Conseil des ministres juifs de Montréal (maintenant Conseil des rabbins) (1992-95);
Président de la Conférence centrale des rabbins américains (Réforme) de la région canadienne
Deux fois président du Dialogue juif-chrétien de Montréal, où il a développé une conférence internationale sur Nostra Aetate
Vice-président d’ARZA Canada (Association canadienne des sionistes réformés)
Membre du comité des rédacteurs de la Montreal Gazette
Président, Projet de guérison juif de Montréal

Au cours des 23 années de mandat du rabbin Lerner au Temple Emanu-El-Beth Sholom, parmi ses contributions figurent Minhag Canada Siddur anglais/français/hébreu ; Services interactifs de Roch Hachana du 2e jour ; Des guides du temple pour des milliers de personnes qui visitent notre sanctuaire et parlent français ou anglais ; Comité d’art du temple pour construire une collection d’art édifiante et inspirante ; Grande collecte de nourriture des Fêtes ; programme de visiteurs convivial ; a obtenu des modifications aux statuts du Temple pour ouvrir grandes les portes à la communauté LGBT ; ardent défenseur du Comité du Temple contre la traite des êtres humains ; de nombreux articles et éditoriaux.

Le rabbin Lerner a obtenu son doctorat en théologie du Hebrew Union College en 1997 et a pris sa retraite pour devenir rabbin émérite en 2012. Depuis lors, il continue de servir comme rabbin bénévole en Italie, après avoir travaillé en italien avec les congrégations juives réformées Beth Shalom Milano, Shir Hadash Firenze et Beth Hillel Roma. En 2017, son roman Le Messie du Mossad : un roman d’Israël a été publié.

Directeur exécutif, Chad Lubelsky

Chad Lubelsky a plus de 20 ans d’expérience dans la conception et la mise en œuvre de programmes qui soutiennent et renforcent l’appartenance et l’inclusion.

Avant Temple, Chad était vice-président de Bénévoles Canada, directeur de programme à la Fondation McConnell, directeur général du Santropol Roulant; Développeur principal de programmes d’engagement communautaire pour la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire ; Rédacteur en chef pour les actualités NBC à San Francisco ; géré le plaidoyer mondial pour les droits de l’Internet pour l’Association pour le progrès des communications, basée en Afrique du Sud ; et a été administrateur fondateur de la Montreal Awesome Foundation.

Bénévole dévoué et actif, Chad a été coprésident du Groupe consultatif sur l’impact social d’Universités Canada et membre du conseil d’administration de L’apathie c’est plate et de l’Abri en Ville. Chad est actuellement président du conseil d’administration de Nord ouvert et bénévole régulier des repas à domicile.

Chad est titulaire d’un baccalauréat en communication et d’une maîtrise en communication et leadership. Chad était B’nei Mitzvahed à Temple et président du MoFTY (Temple Youth Group).

La rabbin Lisa Grushcow

La rabbin Lisa Grushcow détient un baccalauréat en arts de l’Université McGill (1996). En tant que boursière Rhodes, elle a étudié trois ans à l’Université d’Oxford, d’où elle a obtenu une maîtrise et un doctorat en judaïsme et en christianisme dans le monde gréco-romain. En 2003, elle a reçu son ordination rabbinique du Hebrew Union College – Jewish Institute of Religion à New York, où elle a étudié en tant que boursière de la Fondation Wexner, pour études supérieures.

Après ses études, la rabbin Grushcow a détenu le poste de rabbin adjointe à la congrégation Rodeph Sholom de New York. Depuis le 1er juillet 2012, la rabbin Grushcow dessert la congrégation du Temple Emanu-El-Beth Sholom, à Montréal, en tant que rabbin sénior.

Auteure prolifique, la rabbin Grushcow a entre autres contribué à The Torah: A Women’s Commentary et a édité The Sacred Encounter: Jewish Perspectives on Sexuality. On retrouve ses nombreux ouvrages tant sur I’nternet qu’en librairie.

En 2015, le Jewish Daily Forward a identifié la rabbin Lisa Grushcow comme étant l’un des 33 rabbins les plus inspirants d’Amérique, et en 2019, le magazine New York Times lui a consacré un reportage exclusif.

Cliquez ici pour lire les sermons prononcés par Rabbin Grushcow durant les Fêtes de Roch Hachana et de Yom Kippour.

Rabbine Lillian Kowalski, Rabbine associée et directrice de l’éducation

Originaire d’Albany, dans l’État de New York, la rabbine Kowalski a été ordonnée rabbine en 2019 par le Hebrew Union College- Jewish Institute of Religion, sur le campus de Los Angeles, et a obtenu une maîtrise en lettres hébraïques du HUC-JIR en 2017. En plus de son ordination rabbinique et de sa maîtrise en lettres hébraïques, la rabbine Kowalski est titulaire d’une maîtrise en éducation juive, qu’elle a obtenue en 2016. Son travail se concentre sur sa passion visant à unir les arts créatifs et la culture pop aux textes et aux valeurs juives, ainsi que sur le pouvoir de la parole et du langage pour influencer et agir sur nos relations les uns avec les autres.
Avant d’entrer au séminaire et à l’école professionnelle du mouvement réformé, la rabbine Kowalski a obtenu un baccalauréat ès arts à l’université Brandeis, où elle a suivi des études sur le Proche-Orient et le judaïsme, la musique, ainsi que des études sur les femmes et le genre.
Tout au long de ses études à la HUC, la rabbine Kowalski a servi un certain nombre de communautés en tant que rabbine étudiante, notamment, des congrégations à Albany, à New York, à Yakima, à Washington, à Phoenix, en Arizona, et plusieurs communautés dans tout l’État de Californie, y compris l’hôpital pour enfants de Los Angeles, en Californie. Plus récemment, après avoir été ordonnée, la rabbine Kowalski a occupé les fonctions de rabbine adjointe et de directrice de l’éducation pour le Temple Israel à Tulsa, en Oklahoma.
En dehors de sa vie à la synagogue, la rabbine Kowalski est amatrice de voyages, de danse folklorique israélienne, d’arts et de culture de toutes sortes, et fait également partie de la communauté d’admirateurs de science-fiction et d’histoires fantastiques. C’est un grand gastronome qui a hâte d’explorer tout ce que Montréal a à offrir. Elle est ravie de revenir dans la région nord-est de l’Amérique du Nord, de profiter à nouveau des quatre saisons et d’en apprendre plus sur son nouveau foyer canadien.
En sa qualité de Rabbine associée et de Directrice de l’éducation, la Rabbine Kowalski sera responsable de l’éducation et de l’engagement des apprenants de tous âges, y compris de l’école de Torah, de l’introduction au judaïsme, du travail avec notre Comité sur la DÉI, du temps consacré aux groupes de jeunesse MoFTY et NextDor, et de la direction du Temple durant les services du Shabbat et des Fêtes, aux côtés de la Rabbine Grushcow.

Rabbin Leigh Lerner, rabbin émérite

Originaire de Minneapolis au Minessota, Rabbin Lerner détient un B.A. de l’University Duke. Il a été ordonné à l’institut Hebrew Union College de Cincinnati en Ohio. Il eut son premier poste au Mount Zion Temple à St-Paul (Minessota) où il devint très rapidement Rabbin Sénior. Il y joua d’ailleurs un rôle essentiel dans le rétablissement du dialogue entre Afro-Américains et Juifs.

En 1989, il est nommé Rabbin Sénior du Temple Emanu-El-Beth Sholom. Il y apprendra la langue française et deviendra citoyen canadien. Il occupe toujours une place bien particulière dans le cœur des membres. Rabbin Lerner a eu de nombreuses activités au sein de la communauté montréalaise. En voici quelques-unes :

  • Président de l’organisation Montreal Board of Jewish Ministers (maintenant nommée Board of Rabbis) (1992- 1995);
  • Président de l’organisation Canadian Region Central Conference of American Rabbis (Reform);
  • Président à deux reprises de l’organisation religieuse Dialogue judéo-chrétien de Montréal où il élaborera une conférence internationale relative à la déclaration Nostra Aetate;
  • Vice-président de l’association ARZA Canada (Canadian Association of Reform Zionists);
  • Membre du comité éditorial au quotidien Montreal Gazette;
  • Président, Montreal Jewish Healing Project.

Au cours des 23 années de son mandat à la tête du Temple Emanu-El-Beth Sholom, Rabbin Lerner a travaillé activement, entre autres, à la parution du livre de prières Minhag Canada en anglais/français/hébreu, à l’instauration d’un service interactif au cours de la seconde journée de Rosh Hashanah, à la formation de guides offrant des visites bilingues de notre sanctuaire, à la création d’un comité dont la mission est de constituer une collection d’arts inspirants, à la collecte de nourriture durant la période de Rosh Hashana et de Yom Kippour, à la révision des statuts et règlements internes afin d’ouvrir grandes les portes du Temple aux membres de la communauté LGBT, à la défense des droits humains en créant un comité contre le trafic humain et à la rédaction de nombreux articles et éditoriaux.

De plus, Rabbin Lerner est devenu Doctor of Divinity de l’institution Hebrew Union College en 1997. Il a pris sa retraite en 2012 puis est devenu Rabbin Emeritus. En 1995, il a également servi à titre de rabbin bénévole au sein de deux congrégations italiennes Reform, soit à Beth Shalom Milano et à Shir Hadash Firenze.

Enfin, depuis 2016, il est rabbin bénévole à Shir Hadash Firenze et enseigne dans les classes de conversion à Beth Hillel Roma.

Directeur Général, chad lubelsky

Chad Lubelsky compte plus de 20 ans d’expérience en conception et en mise en œuvre de programmes qui appuient et promeuvent l’appartenance et l’inclusion.

Chad occupait jusqu’à récemment le poste d’agent en chef intérimaire des programmes. Pendant son mandat à la Fondation, il s’est occupé de différents dossiers liés notamment aux secteurs du journalisme d’intérêt public, de l’éducation, des arts et de l’inclusion sociale, du renforcement des capacités d’innovation sociale et du développement communautaire inclusif.

Avant de se joindre au Temple, Chad était VP à Bénévoles Canada, Directeur des Programmes à la Fondation McConnell et Directeur Général de Santropol Roulant. Il a également conçu des programmes de leadership et d’engagement communautaire pour la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire. Par ailleurs, il a travaillé en tant qu’agent des affectations pour NBC News à San Francisco et géré la défense mondiale des droits Internet pour l’Association for Progressive Communications, située en Afrique du Sud. Enfin, il est un des administrateurs fondateurs de la Awesome Foundation de Montréal.

Ce bénévole dévoué et actif a coprésidé le groupe consultatif sur les retombées sociales d’Universités Canada et siégé au conseil d’administration d’Apathy is Boring et de L’Abri en Ville. Il est actuellement président du conseil d’administration de Nord Ouvert, et un bénévole régulier de la Popote roulante.

Chad détient un baccalauréat en communications, ainsi qu’une maîtrise en communications et leadership. Pendant sa jeunesse Chad a eu son b’nei mitzvah au Temple et il était président du MoFTY.

DANS CETTE SECTION

Temple dans l'actualité

Les stéréotypes juifs au milieu du COVID-19,
Nouvelles de CTV, mardi 7 avril 2020

Temple of Zoom by Rabbi Grushcow
Temps d’Israël,
29 mars 2020

Chosen Family, podcast : Super Soul Sexuality avec le rabbin Lisa Grushcow
Février 2020